Un projet pour un équipementier automobile

Nous avons développé la tenue mécanique de la mousse polymère et permis de capter les COV (composants organiques volatiles). Ce projet a duré un an. Nous avons aussi pu intégrer la contrainte économique, soit permettre au client de ne pas dépasser le prix du produit final de plus de 0,001 ct, tout en ayant augmenté les caractéristiques mécaniques. Notre procédé a permis d’augmenter la tenue mécanique de la mousse de 20% et de capter 80% de COV.