Vincent LALANNE

Fonction

CEO et fondateur

Mes compétences

Orienté sur le développement opérationnel dans de grands groupes, j’ai ensuite créé Accelinn, avec un modèle économique basé sur l’accélération de l’innovation. Je suis passionné par l’interaction entre les nouvelles technologies et la création de compétitivité dans l’industrie.

Mon expérience préférée à Accelinn

Toutes me passionnent. Je suis surtout fier du partenariat avec Areva, devenu un co-développement sur une technologie laser de pointe puis, de là, un co-financement, initiant un quasi modèle économique de start up, pour ce produit laser « Lassy ».

Mon histoire

Né à Strasbourg en 1979, après une école de Commerce à Lille en cursus d’apprentissage pour plonger dans l’activité et financer mes études, j’ai débuté chez Espon comme apprenti. J’y ai évolué du développement commercial grands comptes vers la gestion d’un réseau de distribution indirect.

Puis, j’ai repris une entreprise familiale de négoce de matériel de travaux publics, que j’ai développée et revendue après 3 ans.

J’ai ensuite intégré le bureau d’ingénierie-conseil ALTEN en tant qu’ingénieur d’affaires dans le monde passionnant de l’industrie. J’y ai vite évolué, jusqu’à prendre la direction de la région Grand Est, couvrant ainsi 250 consultants et un CA de 16 M€. Ce marché arrivant à maturité, mon goût d’entreprendre me pousse à créer Accelinn en 2011, pour répondre au potentiel de développement qui est à l’interface de la stratégie et des opérations, surtout dans le domaine de l’innovation. Depuis, l’entreprise développe ce business model particulièrement adapté aux mutations de l’économie, en véritable accélérateur de l’innovation.

Mon évasion

Passionné de technologie et d’espace, je fais de l’astrophotographie. J’adore les maths et les échecs, comprendre des sujets scientifiques complexes puis aller vers des applications pratiques.

Pendant 3 ans, j’ai transformé une voiture de série en voiture de course sur circuit.

Mes lectures : les inventeurs disruptifs, Luc Ferry, le transhumanisme.

Mon rêve total : trouver un système parfaitement autonome en énergie. Je travaille sur un projet de fusion froide avec des articles de Pons et Fleichmann, la résonance de Schuman, et les brevets de Tesla.

Là où j’ai encore des progrès à faire : me brider sur mes idées et avancer au rythme du monde.